Un véritable atlas historique

Parcourir la Planèze de Saint-Flour, c’est réaliser un véritable voyage dans le temps
Terre d’accueil
Terre d’accueil des hommes depuis la nuit des temps, la Planèze regorge de sites mégalithiques. Dolmens, menhirs, pierres plantées sont autant de témoignages de la présence humaine sur ce haut plateau. Emboîtez les pas de nos ancêtres en parcourant la Route des mégalithes et complétez votre découverte par la visite du Musée de la Haute Auvergne à Saint-Flour.
Terre de passage
La Planèze, c’est également une terre de passage. Chemins de transhumance, drailles et sentiers, jalonnés de remarquables croix sculptées sillonnent le plateau. Ils sont autant de bons prétextes pour vos balades et randonnées.
Pour les baroudeurs au long cours, l’étape Egliseneuve d’Entraigues – Saint-Flour sur le GR4 (tronçon de 110 km) chemine sur la Planèze jusqu’à Saint-Flour via le Col de Prat de Bouc.
Terre de foi et de bâtisseurs
Une constellation de chapelles et d’églises bâties par des hommes portés par leur foi couvre la Planèze jusque dans ses moindre recoins : Saint-Maurice, Ussel, Roffiac… Initiez-vous ici à la subtilité de l’art roman auvergnat : portails ouvragés, chapiteaux historiés… et à ses particularismes locaux tels que les inévitables clochers à peigne.
Certes, des édifices voilés dans leur modestie mais dont la sincérité ne vous laissera pas insensible.
En découvrant ND de Lescure, insolite lieu de pèlerinage, vous prendrez la mesure de la ferveur des gens de ce pays.

Et pour goûter à la vie de château, rejoignez le féerique château du Sailhant ou bien le site de l’impressionnant château d’Alleuze.

Terre de paysans
La véritable richesse du patrimoine planézard est l’héritage de la vie rurale du XIXème siècle. L’homme a façonné cette terre de son génie paysan.
Pour son habitat et ses activités, l’homme a bâti burons et fermes avec des matériaux nobles : le bois séculaire, la pierre de basalte dont la dureté est réchauffée par l’or des lichens, les lourdes lauzes qui protègent de l’écir hivernal. Glissez-vous dans l’intimité chaleureuse de ses maisons et réchauffez-vous près de l’accueillant « cantou ».
L’Ostal de Marissou à Coltines est un parfait exemple des fermes de la Planèze.
Terre de patrimoine
De part et d’autre de la Planèze, comme deux sentinelles, les villes de Saint-Flour et Murat méritent le détour.
Amateurs de belles pierres et d’histoire, vous serez séduits par la visite de la cité médiévale de Saint-Flour, seule ville labellisée Pays d’art et d’histoire du Cantal.
Murat, petite cité de caractère, implantée dans un amphithéâtre volcanique, offre de belles balades dans ses ruelles et des points de vue remarquables depuis le sommet des pitons volcaniques qui encadrent la ville.
A partir de Murat, vous pourrez assouvir vos envies d’itinérance en empruntant la Via Arverna, chemin de Saint-Jacques de Compostelle de Clermont-Ferrand à Conques ou le GR 400 – Tour du volcan cantalien.

Et si vous poussez votre curiosité un peu plus loin, au coeur de la station thermale de Chaudes-Aigues, vous pourrez découvrir la source du Par où s’écoulent les eaux naturellement les plus chaudes d’Europe.

Venez vivre votre histoire… et épinglez à votre carnet de voyage bien d’autres sites incontournables du Cantal, du nord Aveyron ou du nord de la Lozère.